My American Dream

My American Dream

Jours 1 à 5 - Miami

Jour 2: mercredi 19 octobre - MIAMI

 

après ne pas avoir réussi à dormir, je n'arrive plus à me lever après le petit déj' (7h tapante), de plus Andrea s'endort profondément... Contente de retrouver mes fameuses waffles !! et ce "fromage" si bizarre que je tartine sur les bagels !

 

Il tombe des cordes, c'est impressionnant mais avec une chaleur de malade: à titre de comparaison on se croirait à Las Vegas mais avec 95% d'humidité.... je vous laisse imaginer...

 

Vers 9h30, nous partons direction SawGrass Mill, un immense centre avec des factories. Premier arrêt chez Target pour acheter ce qui nous manque et surtout le lait de soja pour Andrea.

 

Premier constat: les prix de l'Est ne sont pas les prix de l'ouest... et oui les factories pratiquent des prix moins intéressants que ceux dont nous sommes habitués. D'ailleurs je n'ai même pas acheté de baskets, alors c'est pour vous dire !!

 

Luca a joué avec des Français et des Américains dans les jeux pour enfants du Rainforest Café !

 

 

 

 

Andrea fait son difficile car monsieur ne dort pas s'il n'est pas dans un lit, donc dans la poussette il a lutté jusqu'au bout avant de s'effondrer... et comme on n'a pas de siège auto et bien dans la voiture c'est infernal puisque je dois l'attacher avec moi mais il a super chaud et transpire bp.

 

Il fait tellement gris et couvert qu'on ne voit rien du tout. Toujours pas vu Miami puisque nous sommes partis vers le nord pour le shopping (rien de mieux à faire avec cette météo horrible).

Dommage on voulait en profiter pour s'approcher de Fort Lauderdale et de ses fameux canaux...

 

Le "sunshine state" porte bien mal son nom ces jours ci !!

 

A l'Est comme à l'Ouest les Américains sont tjs aussi sympas et accueillants, et discutent facilement. Et ils sont tjs super cools avec les enfants et serviables. Donc pas de changement à ce niveau là.

Par contre les paysages n'ont bien sûr aucun rapport, même si on devait "comparer" par exemple avec la Californie: ormis les palmiers (et encore ce ne sont même pas les mêmes), la comparaison s'arrêterait là...

On a moins cette sensation d'immensité, d'espace infini. Pour le ciel, il va falloir attendre qu'il se dégage car à l'ouest, j'ai tjs l'impression qu'il est sans fin...

 

J'ai quand même hâte de découvrir Miami et avec le soleil qui devrait réapparaître demain j'espère faire de belles photos ! et enfin voir les fameuses plages qui font la réputation de la Floride !

 

Tt le monde fait dodo à 21h3O...

 

Jour 3: Jeudi 20 octobre - downtown Miami & Coral Gables

 

Andrea se réveille à 4h30 pour le bib... et bien sûr impossible de me rendormir ensuite... du coup je sors vers 6h30 pour admirer l'océan et l'aube qui arrive. Avec le ciel dégagé c'est pas mal du tout: l'hôtel est sur Treasure Island, à North Bay Village et on a presque les pieds dans l'eau ! Il fait bon et l'humidité est partie en même temps que la tempête tropicale et c'est tant mieux.

 

 

Puis vers 9h30 nous partons direction downtown Miami ! enfin je vais voir à quoi ressemble la ville ! il fait beau et seuls qqs nuages disséminés dans le ciel rappellent le mauvais temps de la veille...

Nous garons la voiture juste en face du Bayside Market Place et nous voilà partis pour 2h de ballades à pieds. Là je m'aperçois que les palmiers sont en fait des cocotiers avec les noix qui tombent de-ci de-là !

 

 

(Sculpture de Botero: "Male Torso" devant le parc Bayside Front Park)

 

Ballade dans Bayside Market Place:

 

 

 

 

 

Dans le parc Bayside Front Park, face à Kay Biscayne, pendant que je donne à manger à Andrea, Luca joue dans un parc pour enfants avec une petite fille: elle est du Maryland (ici avec sa maman) et elle connait Cap d'Ail car la petite va en vacances tous les ans chez des amis ! incroyable !

 

 

 

 

 

 

Un ibis blanc

 

 

Il fait chaud mais heureusement l'humidité semble un lointain souvenir...

 

 

On décide de prendre le métro aérien pour faire "l'internal loop": non seulement c'est gratuit, mais en plus il y a le wifi à l'intérieur ! le tour est assez rapide.

 

 

 

 

Puis nous repartons en début d'après midi, direction Coral Gables. On se gare et on fait la Miracle Mile: en discutant avec une Américaine, elle nous confirme ce que nous avions remarqué: bp de magasins et restos fermés (donc de locaux vides)... et oui la crise est passée par là aussi. Pourquoi la rue s'appelle Miracle Mile ? en fait, la rue est bordée de magasins et restaurants sur 1 mile et le miracle consistait à faire ce mile sans dépenser un seul dollar !! d'où le "miracle" !! et bien nous avons fait le mile sans rien dépenser car on n'a rien trouvé de transcendant à cette rue...

 

 

Puis nous reprenons la voiture pour nous garer dans le quartier résidentiel de Coral Gables et là c'est parti pour 3h de ballades: on va au Biltmore Hotel, Venetian Pool,... et nous cotoyons la végétation subtropicale pour la première fois ! c'est superbe ! on marche sous de magnifiques arbres au feuillage exubérant et dense: une ombre plus que bienvenue !

 

 

 

 

 

Venetian Pool

 

 

Mon petit Tarzan ou Mowgli !

 

 

 

 

Biltmore Hotel

 

 

Nous avons bien gambadé et retour à l'hôtel vers 18h: piscine pour papa et Luca. Une fois de plus on s'endort vers 21h30...

 

Je me suis loupée à deux reprises hier soir pendant que je mettais à jour l'article + les photos et du coup je n'avais pas enregistré... tout perdu... donc je vais tenter de vous les mettre aujourd'hui...

 

Jour 4: vendredi 21 octobre - MIAMI BEACH

 

Andrea est à nouveau réveillé à 4h du matin ! mais après petit monsieur roupille jusqu'à 9h !! du coup à 7h Luca et moi nous allons déjeuner !

 

Ce matin un beau ciel bleu nous attend mais avec un vent à décorner un boeuf ! un temps parfait pour visiter Miami Beach ! Enfin !

 

On se gare sur Washington Ave et un petit tour rapide sur Espanola

 

 

 

 

Puis direction Ocean Drive et l'Art Deco District !!

Nous rejoignons donc à pieds Ocean Drive ! c'est très coloré et très sympa. Les restos et bars se succèdent interminablement. Juste en face: la plage de Miami Beach que nous avons hâte de découvrir (surtout Luca) !

La promenade qui borde l'océan est svt comparée à celle de Venice Beach ou Santa Monica: très franchement ça n'a aucun rapport... C'est complètement différent (d'ailleurs ici il y a des dunes de sable qui empêchent de voir l'Océan, ce qui n'est pas du tt le cas en Californie). Le sable est différent aussi. Mais c'est très chouette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

And Miami Beach !! le moment tant attendu de la journée: voir à quoi ressemble la plage de Miami: c'est immense ! aussi bien en largeur qu'en longueur ! et du sable quasi blanc !

Luca est aux anges et il s'éclate car il y a des vagues ! mais surtout sa première réflexion en arrivant sur la plage "t'as vu il n'y a pas de galets ici" ! et oui ça change de nos plages !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le City Hall de Miami Beach

 

 

Post office

 

 

et enfin Lincoln Road pour conclure notre tour de Miami Beach ! et notre journée bien remplie avec une bonne marche à pieds !

 

 

 

 

 

Je suis absolument fascinée par la luxuriance de la végétation: tout ce vert foncé à perte de vue, ces plantes exhubérantes, ces fleurs colorées, ces cocotiers, c'est vraiment chouette.

 

Dodo encore vers 21h pour tt le monde (sauf Andrea qui dort bien plus tôt). D'ailleurs je trouve que le décallage horaire n'a pas eu d'impact sur nous: en 1 journée Luca s'est complètement callé à l'heure d'ici et nous aussi. Et Andrea aussi du coup puisqu'il dort tte la nuit (même s'il se réveille encore vers 4h30 du matin, après il redort jusqu'à 9h au moins). Du coup c'est parfait parce que personne n'est fatigué la journée.

 

Jour 5: samedi 22 octobre: Coconut Grove, Virginia Key and Key Biscayne

 

et voilà réveil à 7h pour aller déjeuner. Préparation des affaires pour aller à Coconut Grove et sur les îles !

 

Première étape de la journée: Coconut Grove !

On commence par Plymouth Church: une très ancienne église toute en pierres, dans un endroit sympa au milieu d'une végétation luxuriante ! vraiment j'adore !

 

 

 

 

 

Comme on a trouvé une très belle place à l'ombre à côté du jardin de l'église, on décide de rejoindre le centre de Coconut Grove à pieds, pour voir le célèbre Cocowalk !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis direction Key Biscayne, via Virginia Key - on emprunte la highway 1A1, qui nous amène dans les plus beaux endroits résidentiels. C'est calme et super chouette.

 

Key Biscayne est une super île, avec là aussi une végétation exubérante exceptionnelle (je vais souvent me répéter mais c'est tellement frappant, tellement différent de ce que nous avons l'habitude de voir, que je ne peux m'en détacher).

 

 

Première visite: le phare

 

 

 

rien que le chemin d'accès est sublime: on peut y observer des oiseaux, c'est encore une fois magnifique.

 

 

 

 

 

juste nous arrivons au pied du phare et le ranger nous dit que l'accès jusqu'en haut vient de fermer... les boules... je discute avec lui et devant mon air à la fois dépité de ne pas pouvoir y monter mais décidée quand même à y aller: il me laisse monter en me disant d'arriver "fastly" en haut !! me voilà donc partie à donf dans les escaliers: la fin est mortelle car c'est serré et les marches hautes. Mais alors d'en haut la vue est à couper le souffle !!! (d'ailleurs j'avais le souffle coupé !!!!).

 

 

 

 

 

les fameuses maisons sur pilotis que l'on distingue au fond... (non ce ne sont pas des bateaux...) !

 

 

ils sont tout petits...

 

 

Puis on poursuit la ballade jusqu'à l'ancienne maison du coast guard.

 

 

 

 

 

Ensuite direction la plage (juste à côté du phare) !

 

 

 

puis séchage et on repart pour une nouvelle ballade: on voit un départ de trail qui s'enfonce dans la végétation et on se dit "super" !! grosse erreur: c'est infesté de moustiques !! le temps de prendre qqs photos et je me fais massacrer (que moi d'ailleurs): heureusement rien pour Luca et Andrea. Mais alors moi je suis piquée de partout: à la douche je vais compter mes piqûres: rien que 14 pour mon seul bras droit !!

quand même eu le temps de photographier un papillon... c'est un Monarque ! trop beau ! son imitateur est le vice-roi. Mais là c'est bien le Monarque: c'est un mâle car il a deux points noirs sur les ailes du bas: ces points noirs renferment des cellules odorifantes qui sécrètent un parfum aphrodisiaque...

 

 

Magnifique !

 

 

 

du coup on fait 1/2 tour rapidos et on décide de se ballader au bord de l'océan. Il y a moins de moustiques... encore que...

 

 

pour ceux qui comme nous, aiment regarder "échappées belles", ce sont les fameuses maisons flottantes !

 

 

 

le soleil commence à décliner sur l'horizon... et vue la chaleur on est bien contents qu'il aille se coucher !

 

 

 

juste un petit clin d'oeil: c'est le tube de recyclage des fils de pêche !!

 

 

 

 

 

Fin d'une super journée et retour vers notre hôtel au nord de Miami, avec le soleil qui se couche...

 

 

 

 



20/10/2011
23 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres