My American Dream

My American Dream

Epilogue

Après 5 semaines passées à l'ouest des USA, on a qu'une envie: ne plus rentrer et surtout y retourner très vite....

Une fois de plus nous avons été enchantés par tout ce que nous avons vu, comblés par la nature avec tout ce que nous rêvions: notamment la neige à Bryce et Monument Valley (même si un peu moins froid aurait été plus appréciable).

Dommage pour Petrified Forest et Canyon de Chelly que nous ne connaissions pas: pluie pour le 1er et neige pour le second qui ont écourté notre visite.

Enchantement à Tonto et Saguaro: nous avons adoré ! D'ailleurs nous avons bp apprécié la région de Tucson: on croyait ne voir qu'un désert plat et laid (comme autour de Barstow) et en fait, c'est très vert, entourré de montagne et puis il y a les majestueux saguaros !

Du coup je trouve le désert de Sonora beaucoup plus joli et intéressant que le désert de Mojave, qui est plus sec et plus "désertique". Comment savoir dans lequel de ces déserts on se trouve ?:

- si on est dans le désert de Mojave il y a des arbres de Johsue

- si on est dans le désert de Sonora il y a des saguaros

Ces 2 "arbres" du désert ne poussent que dans leur désert respectif.

Le désert de Sonora est immense: il occupe presque toute la Baja California et  l'extrême nord ouest du Mexique (entre l'océan et les montagnes de la Sierra Madre Occidentale). Puis il remonte dans les USA, presque jusqu'au milieu du parc de Joshua et jusqu'aux Needles (pour la Californie), il remonte jusqu'au sud de Prescott en Arizona et va jusqu'au sud-est de l'Etat, la rivière San Juan marquant la frontière et la fin des saguaros. Il couvre donc Phoenix et Tucson.

Le désert de Sonora avance et grignotte le désert du Mojave.

Nous aurons vu de jolis oiseaux dans ce désert: notamment je suis très contente d'avoir pu observer et photographier le cardinal ! il est d'un rouge extraordinaire qui tranche complètement sur le vert des cactus. Ainsi que les petits oiseaux "woodpecker" qui vivent dans les saguaros: c'est incroyable la multitude de trous dans les saguaros, autant de cachettes pour ces petits oiseaux.

Maintenant ce que nous aimerions c'est visiter ce désert au printemps: ce doit être une explosion de couleurs lorsque les cactus sont en fleurs et donc les oiseaux doivent être de sortie !

Cela fait dix ans que nous parcourons l'ouest américain avec toujours le même engouement, le même plaisir, à la fois de retrouver ces paysages que nous adorons, mais également de retrouver la gentillesse et la joie de vivre des Américains. Et avec Luca, c'était le petit plus...

En dix ans, jamais nous n'avons été déçus et on espère y revenir très rapidement !

Toutes les bonnes choses ont une fin...

Merci à tous ceux qui nous ont suivi, laissé des messages, c'était super.

rendez-vous pour le prochain voyage....

 



02/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres