My American Dream

My American Dream

Début du voyage

2 mars: départ de Nice pour Barcelone à 10h50, on est à l'heure. Ds l'avion premier incident avec la tasse de café de maman qui a atterri sur Andrea... si le café avait été brûlant il aurait été défiguré....

Arrivés à Barcelone, nous nous dirigeons vers la porte d'embarquement pour Miami: et là je fais la remarque qu'il n'y a aucun contrôle de sécurité.... c'est juste un vaste bazar mal organisé... Puis au micro ils annoncent 3 noms et ma mère me dit qu'elle a entendu son nom en premier et mon père aussi (moi j'ai rien entendu...)....30 minutes plus tard ils font à nouveau un appel et effectivement c'est bien ma mère qui est appelée en premier. On fait signe et une policière (ultra antipathique) arrive et dit qu'elle doit la suivre: en fait ils font une "loterie" et un certain nbre de passagers sont tirés au sort et sont "fouillés"... le délire !!! sur les 300 passagers c'est elle qui a été tirée au sort la première !!

Tout leur cirque confus et mal organisé nous fait embarquer en retard, puis 1 heure dans l'avion sans avancer: avion vieux et horrible, même pas d'écran... bref je suis très déçue par Iberia...

On arrive à Miami avec plus d'une heure de retard...

Et là en déboulant des couloirs pour nous présenter aux services de l'immigration: le choc ! (jamais vu ça aux USA): les 36 comptoirs ont une queue jusqu'au couloir... là je me dits qu'on en a pour des heures et des heures... au bout d'une demi heure où on n'a pas avancé d'un millimètre, une femme des services de l'immigration nous appelle et nous fait avancer avec les handicapés en fauteuil et qqs familles qui ont aussi des enfants!! merci Andrea !!! et là on va gagner un temps fou car en 1/2 heure (un peu plus peut être) on va passer l'immigration. En partant je jette un oeil à la file où nous étions (il y avait une famille française devant nous) et bien ça a avancé à tout casser de 2 mètres... je me demande comment on va retrouver les bagages.... et bien tous les bagages ont été enlevés du carrousel et sont soigneusement alignés tout autour. On retrouve tout on met tout sur 2 chariots et on fonce au petit train sans chauffeur !

On part vite direction les loueurs récupérer la voiture: je fonce et j'ai de suite un guichet, en 5 minutes c'est plié.

Je montre ma carte à la sortie à la personne qui nous ouvre la barrière et elle m'indique le meilleur chemin pour l'hôtel. On s'arrête manger avant l'hôtel et ensuite direction notre chambre.

Mais Andrea nous gonfle... et on dort mal...



10/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres